Conseils de lecture

Didier Jeunesse

14,90
par (Libraire)
25 septembre 2021

Jordan Scott et Sydney Smith signent un album absolument remarquable et essentiel.

S'inspirant de son expérience personnelle, Jordan Scott raconte l'histoire de son enfance et sa difficulté à communiquer. Dans une langue d'une poésie subtile et émouvante, il évoque son impossibilité à faire sortir de sa bouche les mots qu'il a en tête. Heureusement son père est là et le réconforte : "ce n'est rien qu'une journée trop compliquée pour parler..." et il lui propose d'aller dans un endroit tranquille. Et cet endroit c'est la rivière. Cette rivière qui coule, qui bouge, qui bouillonne, tournoie, gicle et se brise... comme la parole de l'enfant. Et cela deviendra son mantra pour les moments difficiles : "je parle comme une rivière. Je parle comme une rivière."
Un sujet rarement abordé et un ouvrage remarquablement illustré par les illustrations de Sydney Smith.


14,00
par (Libraire)
25 septembre 2021

Éric Pessan joue avec la peur, les maisons hantées, les malédictions, les non-dits.

"La gueule-du-loup" est un lieu dit, une maison familiale isolée que nos protagonistes rejoindront pour y vivre un confinement... Pour le reste, je vous laisse le découvrir par vous même. Un roman qui se lit d'une traite, les chapitres courts rythment le récit, une ambiance anxiogène qui vous effraie à plusieurs reprises. Eric Pessan s'est exercé à un nouveau genre littéraire et c'est réussi.


16,00
par (Libraire)
25 septembre 2021

Un roman d'aventures captivant plein de malice et d'humour.

Le dernier roman de Katherine Rundell est une fois de plus un vrai délice. Après "Cœur de Loup" et "L'explorateur", elle nous emmène au cœur de New York dans les années 20''.
Nous suivons Vita, une jeune fille anglaise qui débarque à New York avec sa mère pour retrouver son grand-père endeuillé et qui plus est au bord de la faillite.
Vita apprend que ce dernier c'est fait escroquer par un homme en lien avec la mafia.
Sa mère propose de le ramener avec eux en Angleterre mais Vita indignée, ne le voit pas de cet œil et élabore un plan pour obtenir justice pour son grand-père. Pour cela, elle recrute une bande de jeunes artistes et voleurs au grand cœur pour s’introduire en douce dans la propriété du terrible gangster et y dérober une émeraude... Un plan pas tout à fait raisonnable, certes, mais qui pourrait peut-être fonctionner, qui sait ?
Un roman d'aventures captivant plein de malice et d'humour.
Katherine Rundell retransmet habilement l'atmosphère vibrante de New York à l'époque de la Prohibition - à la fois le glamour, l'appât du gain et les gangsters. Il y a plein de rebondissements, des personnages fabuleux et authentiques associés à une intrigue intelligente et émouvante.


La Dernière Flamme

1

Gallimard BD

19,90
par (Libraire)
25 septembre 2021

Véritable coup de cœur pour cette bande dessinée jeunesse !

Un univers fantastique riche et dense, un graphisme magnifique et lumineux qui fait rêver et donne envie de voyager, une quête initiatique, de l'aventure, de l'humour, une amitié improbable entre une pré-ado qui manque de confiance en elle et une créature enjouée et intrépide, absolument tout est réuni pour plaire à les mini-lecteurs, -rices !!!


9,50
par (Libraire)
25 septembre 2021

" Les garçons, n'oubliez pas vos slips de bain !, a crié Mamie. Ça me fait trop marrer qu'elle appelle les maillots comme ça. "

Le slip de bain, Mon cœur en miettes et La Boum sont trois petites merveilles de délicatesse et d'humour, qui disent tout de l'enfance : ses moments de bonheur, ses inquiétudes muettes, ses grands tourments et ses inoubliables premières fois.
L'auteure Charlotte Moundlic a un style inimitable, des dialogues parfaits et une petite voix qui touche en plein cœur. Olivier Tallec croque à merveille les attitudes et les expressions de l'enfance.