La maison qui parcourait le monde

La maison qui parcourait le monde

Sophie Anderson

École des Loisirs

  • par (Libraire)
    13 novembre 2020

    Sophie Anderson a tissé une telle magie dans son récit qu'on ne peut pas quitter ce livre sans être bouleversé.

    La maison qui parcourait le monde est une merveilleuse histoire d'amour, d'amitié, de perte, de chagrin et de deuil - le tout enveloppé dans une fable fantastique.


  • 30 octobre 2020

    Majestueux !

    Marinka, 12 ans, est destinée à devenir Yaga, comme sa grand mère.
    Dans leur étrange maison à pattes de poule qui se déplace sans crier gare, elles guident et accompagnent les morts.
    Mais Marinka ne souhaite pas être une Yaga; ce qu’elle veut, c’est vivre avec les vivants.
    Un choix qui ne sera pas toujours simple à assumer pour la jeune fille.

    Un livre bouleversant à partir de 11 ans !


  • par (Libraire)
    11 octobre 2020

    CHEF-ŒUVRE !

    Un magnifique roman de transmission, plein de poésie, qui met les femmes à l'honneur !
    A lire d'urgence, dès 11 ans.


  • par (Libraire)
    4 octobre 2020

    Oh le beau conte !

    Marinka est la petite fille d'une Yaga et de sa maison aux pattes de poulets. Cela ne vous rappelle rien?
    Mais oui : le beau conte Russe "Baba Yaga" !
    La petite fille devrait reprendre le rôle de son aîné, en fait assurer le passage des mourants vers l'au-delà, en douceur comme une fête.
    Mais Marinka voudrait vivre comme tous les autres enfants sans avoir à construire des barrières en os, se poser et non déménager au bon vouloir de cette maison pas comme les autres.
    Évidement cela n'est pas sans conséquence, ni pour elle ni pour sa Baba et la maison et encore moins pour les êtres destinés à franchir "LA PORTE" .

    Magnifique.