Magali S.

Sale bourge
par (Libraire)
10 septembre 2020

Inquiétant

Issu d'une famille nombreuse de la bourgeoisie, Pierre a grandi avec une mère violente, perturbée et excessive. Accusé de violences conjugales, Pierre va tenter de remonter la genèse de cette fureur qui l'habite.
La plume brute de l'auteur, quasi clinique, agit comme un rempart pour le narrateur, comme pour le tenir à distance de ce cycle infernal.

Elle a menti pour les ailes
par (Libraire)
8 septembre 2020

BRILLANT

Garance, 15 ans, vit avec sa mère dans une petite ville balnéaire du sud-est de la France,où quasiment tout le monde se connaît, s'observe et se jauge,une communauté où la vie n'a de valeur qu'à travers les écrans et se mesure en terme de popularité. Quand Garance fait défiler les photos si parfaite de Maud Artaud sur son téléphone, elle rêve secrètement d'intégrer son cercle d'amis, des élèves de terminale auréolés d'un éclat qui flirte avec l'immortalité. Alors quand Garance est invitée chez Maud à la soirée la plus attendue de l'année, c'est un tout nouvel univers plein de promesses qui s'offre à elle. Quelques heures plus tard, elle disparait.

Puissant, féroce, vénéneux,"Elle a menti pour les ailes" est une radioscopie stupéfiante de la jeunesse d’aujourd’hui, à un âge où les réseaux sociaux règnent en maître. C'est un véritable coup de foudre pour ce premier roman à l'écriture hypnotique et électrique qui n'est pas sans rappeler l'univers envoutant de David Lynch, ou encore l'esthétique si particulière de Nicolas Winding Refn.
A travers des personnages complexes et charismatiques, Francesca Serra nous offre une réflexion bluffante et sans concession d'une génération fragile et cruelle, qui n'a de cesse de repousser les limites qu'on lui impose.
Un livre magnétique, addictif, qui résonne très longtemps après l'avoir refermé.

La petite dernière

Les Éditions Noir sur Blanc

par (Libraire)
3 septembre 2020

Fragments d'identité

C'est un OUI, un grand oui pour la Petite dernière de Fatima Daas chez Notabilia.
Peut-on aimer les femmes quand on est une jeune fille de banlieue parisienne élevée par des parents musulmans? Quand Dieu prend une place toute particulière dans son cœur? C'est ce que Fatima Daas pose brillamment sur le papier, dans un récit intime et tout en pudeur, servi par une très belle plume. Les chapitres sont construits avec intelligence et commencent tous par une même phrase qui sonne comme comme une excuse, une invocation, une plaidoirie, une bouée à laquelle se raccrocher ou encore comme une esquisse d'identité qui prend forme au fil du récit et qui s'épaissit jusqu'à la touche finale: "je suis Fatima Daas". C'est aussi le récit d'une jeune femme qui ne sait pas aimer et qui refuse farouchement d'être aimée car ce n'est pas ce qu'on lui a appris à la maison. Partir plutôt que de s'ouvrir. La fin m'a prise par surprise et les larmes sont montées d'un coup.

Le monde du vivant

Marchet, Florent

Stock

par (Libraire)
1 septembre 2020

Très beau premier roman

Jérôme et sa famille ont quitté la ville pour reprendre une ferme. Si le père se jette à corps perdu dans le travail et se laisse envahir par une amertume ravageuse, Solène, jeune fille de 14 ans au caractère incandescent, découvre les prémices du désir et tente de prendre son envol loin des turbulences familiales.
Lorsqu'un accident survient, les tensions s'exacerbent et on guette fébrilement le drame qui pointe à l'horizon.
Superbe premier roman qui nous tient en haleine dès les premières pages, avec de très beaux moments d'écriture.

Sexy summer

Alet, Mathilde

Flammarion

par (Libraire)
1 septembre 2020

hypnotique

Juliette est atteinte d'une maladie étrange, la maladie des ondes. Pour la protéger, ses parents n'ont d'autre choix que de quitter Bruxelles et de s'installer dans les terres grises de la campagne des Ardennes. Que fuit vraiment Juliette?
Sexy Summer est un roman magnifique porté par une écriture hypnotique, poétique, qui raconte l'histoire d'une jeune fille qui grandit, qui ne sait pas encore de mettre de mot sur ce qu'elle ressent et qui va se heurter à la cruauté de certains. Superbe!