Les Manteaux de gloire
EAN13
9782811233785
ISBN
978-2-8112-3378-5
Éditeur
Bragelonne
Date de publication
Collection
Fantasy
Nombre de pages
576
Dimensions
18 x 11 x 2,2 cm
Poids
251 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les Manteaux de gloire

De

Bragelonne

Fantasy

Indisponible

Ce livre est en stock chez 4 confrères du réseau leslibraires.fr,

Cliquez ici pour le commander
Le roi est mort. Désormais considérés comme des traîtres, les manteaux de gloire, son fidèle ordre, ont été séparés. Falcio Val Mond et ses amis Kest et Brasti en sont réduits à travailler comme gardes du corps pour un noble qui refuse de les payer. Cependant la situation pourrait être pire : leur employeur pourrait être étendu au sol, baignant dans son sang, au cœur d’une mise en scène faisant du trio le coupable idéal.



Ah, attendez, c’est exactement ce qui vient de passer...



Mais ce n’est que le début des réjouissances : une conspiration se trame dans la cité la plus corrompue du monde et menace tout ce pour quoi Falcio et ses alliés se sont battus. S’ils veulent déjouer le complot et réunir les manteaux de gloire, les trois amis ne pourront compter que sur leurs épées et le serment qu’ils ont prêté...



 



« Un excellent roman, doté d’une narration puissante et de savoureux retournements de situation…Une réussite au-delà de toute espérance. » Fantasy Book Critic



« Une danse sauvage de traîtrises, de surprises et de combats saisissants. » Dave Duncan, auteur des Lames du Roi



 



Court extrait :



- Falcio, regarde.

Kest désigna les mains de Tremondi. Il avait encore trois doigts à droite, les autres n’étaient que des restes sanglants. Les bagues des caravaniers avaient disparu, et avec elles s’envolaient tous nos espoirs d’un avenir meilleur.

J’entendis des pas dans l’escalier. Je reconnus le martèlement caractéristique des gardes de la ville.

- Brasti, barre la porte.

- Elle ne tiendra pas longtemps, Falcio. Tu l’as cassée pour nous permettre d’entrer.

- Obéis.

Brasti remit le panneau en place et Kest l’aida à le renforcer avec la commode. Il vint ensuite m’aider à chercher des indices trahissant la femme qui avait tué Tremondi.

- Penses-tu que nous pourrons la retrouver ? demanda-t-il en examinant les restes mutilés du caravanier.

- Aucune chance vu les ennuis qui nous attendent.

Kest me posa une main sur l’épaule.

- Par la fenêtre ?

Je soupirai.

- La fenêtre.

Des coups de poing ébranlèrent la porte.

- Bonne nuit, seigneur Tremondi, dis-je. Vous n’étiez pas un très bon employeur. Vous mentiez beaucoup et n’avez jamais payé votre dû. Mais j’imagine que je ne peux vous en blâmer, car nous avons été des gardes du corps bien inutiles.

Kest passait déjà par la fenêtre et les gardes commençaient à s’en prendre à la porte. Brasti disparut par la fenêtre et je le suivis. Les gardes venaient de forcer l’entrée et lorsque leur chef me vit, le cadre de bois contre la poitrine tandis que je passais par l’ouverture, l’ombre d’un sourire flotta sur son visage. Je sus aussitôt ce que cela signifiait : d’autres hommes nous attendaient en bas, et il pourrait faire pleuvoir des flèches sur nous tandis qu’ils nous tiendraient en respect avec leurs piques.

Mon nom est Falcio val Mond, Premier Cantor des Manteaux de gloire, et ce jour n’était que le premier d’une longue série de journées maudites.



 



© Bragelonne 2015
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Sebastien de Castell