Journée Mario Ramos

Journée Mario Ramos




La peur du monstre
10,70

Polochon est un amour de petit bonhomme. Il aime les histoires de sa maman, ses petits bisous tout doux pour dire bonne nuit. Mais Polochon n’aime pas du tout se retrouver dans le noir. C’est là que l’horrible monstre surgit, avec ses couettes, ses grimaces et ses prises de karaté. Une horreur pour Polochon, le petit monstre.


Le plus malin
12,20

"C’est moi le plus malin! Aujourd’hui sera jour de festin ! ricane le loup. Au menu : grand-mère et petite groseille au dessert.» Arrivé devant la maison de la grand-mère, le loup frappe doucement à la porte: toc toc toc. Il n’y a personne. Seulement une chemise de nuit déposée sur le lit. Le loup enfile la chemise, il sort effacer ses traces de pas devant la maison. Et vlan ! Un courant d’air ferme la porte. Surpris, le loup fonce se cacher dans les bois, déguisé en Grand-mère…