Droits des femmes et figures féminines fortes dans la littérature jeunesse & ado

Droits des femmes et figures féminines fortes dans la littérature jeunesse & ado

En avant toutes !

Laure Adler

Gallimard Loisirs

19,50


Comme un million de papillons noirs
14,00

Adé adore les éclairs au chocolat, les papillons et poser des questions.
Elle a aussi de magnifiques cheveux mais ses camarades d’école s’en moquent, simplement parce qu’ils sont différents.
En compagnie de sa mère et ses tantes, elle va heureusement découvrir en douceur la beauté des papillons endormis sur sa tête, jusqu’à leur envol final.


Histoires du soir pour filles rebelles / 100 destins de femmes extraordinaires, 100 Destins de femmes extraordinaires
19,90

Un Best seller international au rayon jeunesse 
Plus d’un million d’exemplaires vendus dans le monde entier ! 
100 portraits de femmes extraordinaires 
100 histoires pour rêver en grand 

100 histoires de femmes extraordinaires à travers l’histoire et le monde : Rosa Parks, Marie Curie, Serena Williams, Malala Yousafzai, Anna Politivskaïa, les soeurs Brontë, Marie Curie, Florence Nightingale… 
Ces femmes du monde entier, connues ou inconnues, jeunes et moins jeunes, ont toutes un parcours étonnant. Elles sont architectes, championnes de boxe, scientifiques, activistes, musiciennes… Leurs histoires inspireront les filles et les garçons, dès l’âge de 5 ans. Plus de 60 artistes, toutes des femmes, illustrent les portraits de ces héroïnes du quotidien.

Un livre à mettre entre toutes les mains !


Histoires du soir pour filles rebelles
19,90

100 nouveaux destins de femmes héroïques du monde entier, d’hier et d’aujourd’hui.
Mieux que tous les livres de contes de fées !
Elles sont sportives, aventurières, scientifiques, créatives, courageuses ou surprenantes… La saga des Filles rebelles continue.
Après le triomphe du 1er tome, un album vendu à près d’un million d’exemplaires dans le monde, voici 100 nouveaux destins de femmes qui brisent les stéréotypes. Cet album encourage chacun à suivre ses rêves. Parce que l’imaginaire se nourrit d’exemples vécus.
Voilà les histoires que nous devrions lire à nos filles… et à nos garçons !