Le jardin secret

Frances Hodgson Burnett

Archipoche

  • 30 décembre 2020

    Quand, par une nuit d’hiver, Mary Lennox arrive au manoir de Missel, c’est une petite orpheline de dix ans, maigrichonne et méchante, qui a grandi aux Indes, élevée par des domestiques qu’elle maltraitait. Recueillie par son oncle, un veuf boiteux et inconsolable, elle découvre les Cornouailles, sa lande lugubre et sa pluie incessante. Solitaire, livrée à elle-même, elle est loin de se douter que ce déracinement va l’ouvrir à la vie, à l’amitié, à l’empathie. Grâce à un rouge-gorge, elle va trouver la clé d’un jardin secret, trouver un ami, guérir son cousin et devenir une petite fille jolie, pleine d’allégresse et de joie de vivre.

    Frances Burnett est un peu la Comtesse de Ségur anglaise. Ses romans parlent de l’enfance et mettent en scène des personnages stéréotypés de l’aristocratie et de la classe des serviteurs, avec une bonne dose de morale et de bons sentiments. Mais qu’importe ! Le jardin secret est une ode à la nature, à l’amitié et à la magie de l’enfance dans laquelle on se coule avec bonheur en compagnie de Mary, Dick et Daniel. Trois enfants, un jardin, un secret, des drames bien sûr, mais aussi de l’espoir, des rires, la joie retrouvée. Tout cela est bucolique, rafraîchissant et optimiste. Un petit retour en enfance qui fait du bien au cœur et à l’âme.